header banner
Default

Le mois de septembre présente les températures les plus élevées en Europe et dans le monde, selon MétéoSuisse


MétéoSuisse-Blog | 10 octobre 2023

Selon le service européen Copernicus, septembre 2023 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré à l'échelle mondiale, dépassant de 0,5 °C le précédent mois de septembre le plus chaud en 2020. C’est aussi le mois qui a présenté l’anomalie de température la plus élevée, tous mois confondus, dans l'ensemble des données ERA5 disponibles depuis 1940, avec un dépassement d’environ 1,75 °C par rapport à la moyenne préindustrielle 1850-1900. Septembre 2023 a également été de loin le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré sur le continent européen.

  • Climat

Aperçu global

VIDEO: Météo : un record de chaleur en septembre 2023 et continu depuis deux ans
Europe 1

La moyenne mondiale du mois de septembre a atteint 16,38 °C, soit 0,93 °C de plus que la moyenne 1991-2020 et 0,5 °C de plus que le mois de septembre 2020, le plus chaud jamais enregistré. Septembre 2023 a été environ 1,75 °C plus chaud que la moyenne préindustrielle de 1850-1900.

La température globale de septembre 2023 a présenté la plus forte anomalie thermique tous mois confondus de l'ensemble des données ERA5 disponibles depuis 1940.

Des conditions inhabituellement chaudes se sont étendues à l'est de l'Europe jusqu'au centre de la Sibérie et ont également prévalu plus au sud en Asie, du Moyen-Orient à la Chine et au Japon, ce dernier pays ayant connu son mois de septembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1946. Presque toute l'Afrique a eu des températures supérieures à la moyenne, en particulier dans une bande couvrant des parties de l'Erythrée, de l'Ethiopie, du Soudan et du Soudan du Sud. Les températures ont également été beaucoup plus élevées que la moyenne dans le sud des Etats-Unis et le nord du Mexique, ainsi que dans le centre et l'est du Canada. Les pays d'Amérique du Sud ayant connu des températures élevées au début du printemps austral sont l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Paraguay et le Pérou. L'Australie Occidentale a vécu le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré, le mois se classant au troisième rang des mois les plus chauds pour l'ensemble de l'Australie. La Nouvelle-Zélande a connu son mois de septembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1909.

Des températures inférieures à la moyenne n'ont été relevées que sur une petite partie des terres émergées, notamment les régions occidentales des Etats-Unis, la Libye touchée par les intempéries, le sud du Groenland et l'extrême sud de l'Amérique du Sud et de l'Afrique.

Température de l’air au-dessus des océans

VIDEO: Climat: le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré en France | AFP
AFP

La température de l'air a été supérieure à la moyenne sur de grandes parties de l'océan, associée à des températures record de la surface de la mer. Les conditions El Niño ont continué à se développer dans le Pacifique équatorial. Les températures ont été inférieures à la moyenne dans certains secteurs, comme dans la mer de Weddell, recouverte de glace, dans le Pacifique Sud à l'ouest de la partie méridionale de l'Amérique du Sud, à l'ouest de l'Afrique du Sud, au nord-est de l'Islande, à l'ouest du Groenland et au sud de l'Alaska.

Septembre 2023 en Europe

VIDEO: Copernicus : septembre le plus chaud en Europe
euronews (en français)

La majeure partie de l'Europe a connu un mois de septembre 2023 beaucoup plus chaud que la moyenne climatologique 1991-2020. Selon les communiqués de presse émanant de différents services météorologiques et climatologiques nationaux, de nombreux pays d’Europe ont connu le mois de septembre le plus chaud depuis le début des mesures, à l’instar de la France, de la Belgique, du Luxembourg, de l’Allemagne, de l’Autriche, du Danemark, de la Hongrie, de la Pologne, des pays Baltes et de la Finlande. Au Royaume-Uni, il s’agit du mois de septembre le plus chaud, à égalité avec septembre 2006. L’Angleterre et le Pays-de-Galles ont connu leur mois de septembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1884.

Des températures autour ou légèrement inférieures à la moyenne 1991-2020 se sont limitées à la périphérie du continent : Islande, Svalbard et certaines parties de la Grèce et de la péninsule Ibérique.

Les anomalies de température moyenne en Europe sont généralement plus importantes et plus variables que les anomalies mondiales. La température moyenne européenne pour septembre 2023 a été supérieure de 2,51 °C à la moyenne 1991-2020, soit la plus élevée jamais enregistrée pour un mois de septembre. Le mois a été 1,09 °C plus chaud en Europe qu'en septembre 2020, le précédent mois de septembre le plus chaud.

Etendue de la banquise arctique en septembre 2023

VIDEO: Plus de 30 degrés début septembre : pourquoi la chaleur fait son grand retour cette semaine
Europe 1

L'étendue moyenne mensuelle de la banquise arctique atteint son minimum annuel autour de la mi-septembre. Cette année, le minimum s’est produit le 16 septembre.

La moyenne mensuelle de l'étendue de la banquise arctique a atteint 4,8 millions de km2, soit 1,1 million de km2 (ou 18 %) de moins que la moyenne 1991-2020 pour le mois de septembre. Cette valeur est la 5e plus faible pour le mois de septembre depuis le début des mesures par satellite en 1979.

Etendue de la banquise antarctique en septembre 2023

VIDEO: Météo-France vient de réactualiser sa météo prévue pour août 2050
Brut

L'étendue moyenne mensuelle de la banquise antarctique atteint son maximum annuel autour de la mi-septembre. Cette année, le maximum s’est produit le 12 septembre.

L'étendue moyenne pour septembre a été de 17,4 millions de km2, soit 1,6 million de km2 (ou 9 %) en dessous de la moyenne 1991-2020 pour septembre. Il s'agit de loin de l'étendue la plus faible pour le mois de septembre et du maximum annuel le plus bas parmi les 45 années de données satellitaires, bien en deçà des précédentes étendues les plus faibles (voir Figure 6).

Septembre 2023 en Suisse

VIDEO: Octobre 2023, le mois le plus chaud dans le monde
euronews (en français)

En Suisse, les températures en septembre ont souvent dépassé la norme 1991-2020 de 3,5 à 4,5 °C. En Valais et en Engadine, les valeurs ont dépassé la norme de 3 à 4 °C, au Sud des Alpes, de 2 à 3 °C. Les sommets alpins et jurassiens ont enregistré localement 4,5 à près de 5 °C de plus que la norme 1991-2020. En moyenne nationale, la température en septembre a dépassé la norme de 3,8 °C. Il s’agit du mois de septembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1864.

Vous trouverez l'aperçu complet de septembre 2023 en Suisse dans le bulletin climatologique sur le site internet de MétéoSuisse dans la rubrique Publications.

Sources


Article information

Author: Michael Trevino

Last Updated: 1699486682

Views: 879

Rating: 4.6 / 5 (84 voted)

Reviews: 80% of readers found this page helpful

Author information

Name: Michael Trevino

Birthday: 1967-11-09

Address: 30668 Janet Overpass Apt. 038, Lake Brent, MD 96445

Phone: +3580644386994761

Job: Article Writer

Hobby: Ice Skating, Surfing, Graphic Design, Table Tennis, Cooking, Arduino, Bowling

Introduction: My name is Michael Trevino, I am a accessible, talented, spirited, frank, bold, accomplished, Gifted person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.